Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 21:46

Taradeau, joli petit village provençal voisin, vit arriver, il y a près de quarante ans, un homme, jeune, barbe hirsute, sac à dos et chaussures de marche accompagné d'une jeune fille, longs cheveux, long visage, longue robe.
Des hippies se dirent nos valeureux villageois.
"Vont-ils s'installer chez nous ? Où ? ...".
Ils se prénommaient Florence et Philippe, et avaient longtemps bourlingué ; Philippe avait traversé  à pieds plusieurs pays d'Afrique de l'ouest, et avec Florence effectué de longs séjour à l'étranger.

Leur désir était de trouver un coin de terre où ils pourraient vivre de leurs produits, en autarcie, ainsi un peu d'élevage, de culture, sans oublier le miel.
Ce ne fut pas évident mais, un jour, alors que Philippe travaillait dans un domaine de Lorgues, un bon lutin sous les traits d'un régisseur - attaché à une grande famille française qui possèdait quelques biens à Taradeau - oui, ce bon lutin leur dit " dans les collines de Taradeau, un ancien domaine menace de s'écrouler, vous êtes courageux, versez moi un modeste loyer pour quelques années et tentez de le remettre en état ; nous en reparlerons plus tard".
C'est ainsi que Florence et Philippe s'établirent le long de la Florieye, sur le domaine de Belvezet et retroussèrent les manches. Oui, parce qu'il en fallait du courage, de l'abnégation, pour creuser, retirer les pierres, redresser certains murs, en bâtir d'autres, le tout sans détruire le cachet, le style provençal de l'époque. Ensuite, 40 hectares de terre à débrousailler, les restanques à remonter, la rivière qu'il fallait tenter de dompter afin de ne pas subir les crues qui existaient en cette époque ; quels souvenirs cette rivière, Philippe et Florence devaient, certains jours, en revenant du village, nager à contre courant tellement le niveau de la Florieye était haut et que les berges devenaient impratiquables.

Ainsi, sans jamais, un jour de repos, nos deux "hippies courageux" comme les appelaient dorénavant les villageois, commençèrent à avoir quelques ruches, puis quelques chèvres ... et, surprise, ils apprennent que leur Belvezet qu'ils avaient tant de peine et de joie à voir revivre était mis en vente ; à cette époque, pas de crise, les banques prêtent et l'immobilier est abordable, nos hippies courageux deviennent propriétaires. 
Crédits, famille, donc travail, mais ce mot ne leur fait pas peur et c'est encore avec plus d'envie qu'ils transforment leur champ de ruines en un magnifique havre de paix, une magnifique bastide, les puits, les sources et l'ombre des micocouliers là où il faut, ... c'est encore avec plus de joie qu'ils ajoutent chèvres aux chèvres, vaches aux vaches, sans oublier le taureau, abeilles aux abeilles ...

C'est dans ce petit paradis à portée d'arbalète de Lorgues qu'une petite trentaine d'amapien-ne-s ont, samedi, à l'invitation de Florence, notre fromagère, savouré, en entrée, offerts par nos hôtes, les délicieux fromages frais aux fines herbes, tartinés sur un bon pain traditionnel et arrosés d'un petit rosé bio. Ensuite, auberge espagnole ou plutôt, "oustaou provençal", les tourtes d'Isa, les cakes d'Arlette et Alice, les tartes de Chantal, les légumes de Françoise et Marie Françoise, ... je ne peux qu'oublier étant donné la diversité et le nombre de petits plats que nous nous passions avec des "comment tu fais cela" " envoie moi la recette" " je n'y arriverai jamais à faire aussi bien que toi " ...

Mais avant le repas, le moment attendu par chacun d'entre nous fut la conduite des biquettes dans la colline. Notre arrivée tardive avait obligé les chèvres à patienter et c'est, bien décidées, qu'elles suivirent Philippe jusque l'orée juste après le passage de la rivière. Nous étions restés derrière ce troupeau d'environ 70 chèvres, afin qu'elles ne se dispersent pas ou soient tentées de nous suivre.
Tout ce passa à merveille, les enfants - et les grands aussi - étaient ravis, les questions fusaient et c'est, très gentiment, que Philippe, après avoir libéré les chèvres sur les collines, nous fit visiter les enclos, les bergeries et répondit aux questions avec une immense joie, il l'aime, j'allais dire son métier, non, pour lui, ce n'est pas un métier, c'est une passion.
Vous comprendrez facilement le choix de la couleur de ce texte, chez Flo et Philippe, rien que du naturel, pas de pesticides, l'engrais provient des vaches et des moutons.

Un petit clin d'oeil aux hirondelles, oui, des vraies hirondelles, blanches et noires, Philippe et Florence les protègent et plus de 40 nids se blottissent dans leurs bergeries, si bien à l'abri ; elles sont heureuses chez les "hippies courageux", nous aussi.  

Merci pour ces moments de bonheur.
Quelques photos pour faire languir les absents ...






































Florence et Philippe, après avoir lu cet article, nous ont transmis un sympa message, merci à eux :

" Merci  pour cette jolie légende et ces belles photos ; on a bien ri avec Philippe en parcourant cette histoire joliment écrite car les conteurs, on le sait, ont tendance à enjoliver l'histoire !!
ça nous a fait du bien de partager ce moment avec vous et un immense plaisir de vous recevoir ; Philippe a pu ainsi lever le pied et profiter du calme à l'ombre des micocouliers !
Et votre enthousiasme nous donne des forces !!
à très bientot.
flo

Partager cet article

Repost 0
Published by Les motivées - dans Les événements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : AMAP de Lorgues - Le blog Les Motivé-e-s
  • AMAP de Lorgues - Le blog Les Motivé-e-s
  • : A Lorgues, créons ensemble les instruments du mieux vivre, du bien consommer ; ces instruments que sont une nouvelle façon de produire sainement, de permettre à nos partenaires producteurs de s'inscrire dans la durée, de prévoir leur avenir, de ne plus polluer une terre nourricière qui n'est pas notre propriété mais celle de nos enfants et petits enfants.
  • Contact

Les rendez vous

Livraisons Légumes, Oeufs, Poissons, Miel, Volailles, Fromages, Viandes ...
Toujours chez Brigitte Grivet,
domaine St Jean Baptiste,
1525, route des Arcs à Lorgues
.

Attention, ne stationnez pas sur la départementale, entrez chez Brigitte, vous pouvez facilement faire demi-tour près des caves. Ou si vous avez des difficultés à traverser la départementale pour entrer au Domaine, n'hésitez pas à faire demi tour à l'embranchement de la route de Vidauban.
                   

-----------------------------

Sur votre blog,

+ de 55 000 visites ...
+ de 440 articles !

Envoyez vos recettes, vos articles
à amap-lorgues@orange.fr


-------------------

Retour page d'accueil : http://amap.lorgues.over-blog.com/

Recherche

Un renseignement, contactez

L'e.mail de l'Amap :
amap-lorgues@orange.fr

La présidente, Chantal Toussan :
04 94 73 27 08 - 06 84 36 53 80  -  ctoussan@voila.fr 


ou l'un des liens producteurs/amapiens :  
   
- Légumes Bio (Mathieu Faure de Fox Amphoux)
  Liens : Jocelyne ABAUZIT
- 06 10 24 73  68 
             
jabauzit@aol.com
            Chantal Toussan -06 84 36 53 80

          ctoussan@voila.fr

- Vins (transition BIO) Domaine de L'Estello - Lorgues


- Fromages chèvres, brebis, vaches (Florence Bertin, Taradeau)
   Liens : Annie Rosello - 04 94 73 27 23 -  annierosello@hotmail.com

               Miepol Fayard - 04 94 73 92 73 - miepol.legoaoc@orange.fr


 - Poissons : Daurades Loups et maigres (Pierre Baltmigere et Bruno Régis - la Seyne sur mer)
  Liens : Louis Clavier - 04 94 70 94 04 - 06 76 60 42 97feminier@orange.fr
              Sylvie Sarrazin - 04 94 73 22 15 - ssarrazin83@gmail.com  


- Poissons : Truites - Ecrevisses Jean Claude Vigin de Bauduen
   Lien :  Miepol Fayard - 04 94 73 92 73 - miepol.legoaoc@orange.fr


- Fruits d'hiver Bio : (Bruno DEBON Châteaudouble)
   Liens : Claude Inaudi  04 94 73 24 34 - claude.inaudi@free.fr


- Oeufs, volailles (Corinne Costamagno, Ampus)
   Liens : Françoise Clavier - 04 94 70 94 04 - 06 76 60 42 97feminier@orange.fr     


- Viandes bovines (Véronique Quinot - Blieux 04)
   Liens : Annie Rosello - 04 94 73 27 23 -  annierosello@hotmail.com 


- Viandes d'agneaux (Francis Girard, Bauduen)
   Liens : Claude Inaudi - 04 94 73 24 34 - claude.inaudi@free.fr
                Miepol Fayard  04 94 73 92 73 miepol.legoac@orange.fr


- Miel : (BardiaSabet - Trans en Provence)
Lien : Christian Dépret 04 94 84 09 18  c.depret@wanadoo.fr

- Huile d'Olives - Louis Ehrhardt - Trans
- Farines - Céréales : (Bertrand Allai - Bras)
 


Un article, une recette, une photo, un commentaire sur le blog, joignez Christian Dépret au 04 94 84 09 18 - 06 74 41 89 81 - c.depret@wanadoo.fr.