Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 22:36

Il a eu ses serres endommagées par les inondations du 15 juin et son plus grand souhait est de devenir propriétaire d'un terrain (préférence plat) d'environ 1ha, 1ha1/2 situé en zone non inondable et sur lequel il serait possible d'installer plusieurs serres d'environ 400 m2 ainsi qu'un forage.
Si vous pouvez apporter une solution à notre ami producteur, déposer un commentaire ou écrivez nous. D'avance, merci pour lui.

Repost 0
Published by Les motivées - dans A lire ou à voir
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 15:32

Organisateur : Les Maîtres Vignerons Bio
Lieu : LE VILLAGE De 10h à 19h.
Comme chaque année, des conférences, des dizaines d’exposants, des rencontres ...


Samedi 14 août :Conférences / Projection Salle la Fraternelle
- 10h Conférence "Ecologie pratique" par B. ASTRUC : l’utilisation du bois par voie de broyat ou de compostage
- 11h Projection "Habitat éco-responsable" : construire et réhabiliter une maison avec une démarche durable et "Filière bois-énergie" : l’énergie bois pour se chauffer
- 11h30 Conférence "La filière bois" par F.G. ROUX forces et faiblesses de la forêt varoise"
-  14h Projection : "Visages de la forêt" découverte des ethnies indiennes de Colombie
- 15h Conférence "Le bois dans tous ces états" par O. MASSOT de la construction à la combustion et impact sur la santé
- 16h Projection "Eco-habitat, l’urbanisme du futur" Nouvelles techniques et nouveaux matériaux pour l’habitat
- 17h Conférence "Architecture bois, architecture durable" par S. FABRE : constructeur de maisons en bois

Dimanche 15 août : Projection Salle la Fraternelle et discussion avec A. Zecchini, biologiste et journaliste
- 9h Projection "Dans l’intimité du frelon asiatique" La vie sociale du frelon asiatique
- 9h15 Projection "Devenir Paysan" de Sylvie Carlier, histoire d'une jeune productrice bio en Ile de France
- 9h30 Projection "L’apiculture au fil des saisons" Portrait d’un apiculteur et des pratiques de son métier
- 11h Projection "Les enjeux de la biodiversité" Les impacts de l’industrialisation et du développement démographique pour les générations actuelles et futures
- 13h30 Projection "Imiter c’est innover" Les artisans du changement
- 14h45 Projection "L’économie du goût" La culture intensive a fait largement disparaître le goût des aliments, mais le changement arrive
- 16h Projection "Les raisins de la sagesse" Méthodes de culture et de vinification des vins de Loire

Samedi 14 et Dimanche 15 août : Autres animations
- 11h et 17h Visite d’une éco-construction : le centre intergénérationnel de Correns - Rendez-vous au Centre intergénérationnel dans le village
- 16h Spectacle de contes pour petits et grands sur la nature. Humour et poésie sur la relation de l’homme à la nature. Rendez-vous à la Roquette
- 18h Balade explicative dans les vignes bio de Correns en compagnie de vignerons.  Rendez-vous sur le stand des Maîtres Vignerons Bio de Correns
- 18h30 Dégustation commentée des vins bio de Correns

Pour déjeuner bio, réservez vos places : Restaurant BIO Terre d'Aups dans le grand Jardin Ou les pizzas BIO de Sable au Cercle de l'Avenir Ou le menu BIO à l'Auberge du Parc.

Repost 0
Published by Les motivées - dans Les événements
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 16:12

Photo-20029.jpgVous connaissez tous Jean, l'ami guitariste et chanteur.

Vous pourrez l'applaudir, vendredi 13 août vers 19heures, place du Révelin (fontaine de la noix) chez Nadine et Thierry au "Maddhu Shop".


Nadine et Thierry tout comme Jean sont des habitués des distri du jeudi, ils comptent sur nous tous pour mettre l'ambiance.
C'est l'été, les vacances, vive la convivialité, vive la musique, vive la fête. 

Repost 0
Published by Les motivées - dans Votre calendrier
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 10:12
Concert-draguinove2010.jpg

Draguinove (partenaire Colibris83 - Dracénie) organise un concert solidaire, en soutien à l'ensemble des sinistrés du Var et pour rendre hommage à tous les bénévoles qui ont offert beaucoup de leur temps ; la marge liée aux entrées sera entièrement reversée aux sinistrés Arcois.

 

Pour sa seconde année, l'Association Draguinove en partenariat avec la municipalité des Arcs sur Argens organise son Festival.

Aujourd'hui baptisé "Les Oreilles Bouchées", ce projet est un amalgame de culture et de solidarité. Différents groupes de musiciens se produiront bénévolement le 20 et 21 août, aux Arcs, place du 11 novembre.


L'entrée (5 €)
sera convertie sur place en lots de denrées alimentaires et produits d'hygiène qui seront remis à des associations caritatives locales (Croix rouge, Secours populaire, CCAS des Arcs).



En programmation :

Delacolline,
Urban Sailor,
Appletop,
Les Boukans,
Iones trio,
Lilies Garden,
Madame Oleson,
Chainsaw Billies. 
en savoir plus

Repost 0
Published by Les motivées - dans Les événements
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 12:20

2010-0086.JPG

Oui, "Heureux comme des amapiens" pourrait devenir la devise de notre asso.
Ce jeudi, c'est plus d'une soixantaine de familles d'amapiens qui se sont retrouvées autour d'un "Apéro - Buffet"  lors de l'habituelle distribution. Des visages reposés, tranquilles, souriants, une histoire par çi, une recette par là, un récit de vancances, une présentation d'amis venus en vacances, et "Je te présente ma maman" et "Voici ma meilleure amie venue de Normandie" et "Au fait, vendredi soir, les guitaristes seront à la fontaine de la Noix ?" ...

La permanence légumes bien assurée par Dominique et Sauveur, une plaque de pizzas fromage, des toasts au caviar d'aubergines ( 1 aubergine coupée en 2, posée faces coupées sur un plat huilé, au four 25 mn à 180 d°, fin de cuisson, mixez la pulpe avec 2 ou 3 gousses d'ail, 2 ou 3 cuillères d'huile d'olive, du poivre, du sel, éventuellement un peu de piment) , de la limonade artisanale et l'apéro que l'on pourrait appeler "VRP" Vin Rosé Pamplemousse ou "Paro" (1/3 jus de pamplemousse + 2/3 vin rosé + un peu de sirop de canne - le tout bien glacé).

Bien abrités du mistral, par le chais de Brigitte, malheureusement absente - obligations professionnelles - nous avons vraiment passé, ensemble, une superbe fin de journée.
Amis du mardi, vous ne serez pas oubliés, la semaine prochaine, vous aussi, serez "Heureux comme des amapiens".

Repost 0
Published by Les motivées - dans Les événements
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 19:11

Au hasard de la lecture de différents sites d'information, notre attention fut attirée par un article écrit par Brigitte, notre sympathique hôtesse, et publié sur le site d'AgoraVox : Cet article est un témoignage non seulement de la compétence de celle qui nous reçoit chaque semaine mais aussi de l'inquiétude portée par Brigitte sur ce fléau qu'est la faim dans le monde et son interrogation sur le devenir de l'agriculture en France.

Un article à lire et à commenter :

Sommes-nous à la veille d’une crise alimentaire mondiale et d’une crise agricole française ?

 


Nul ne peut plus l’exclure aujourd’hui. Les cours agricoles mondiaux sont l’objet d’une forte spéculation.

 

Crise alimentaire mondiale :
La récolte prévisible des céréales, notamment du blé, est revue à la baisse du fait de mauvaises récoltes dans l’est de l’Europe (à cause de la sècheresse) et au Canada (trop de pluie) et les stocks que l’on estimait à 3 à 4 mois de consommation sont plutôt de moins de 3 mois.
Repost 0
Published by Les motivées - dans A lire ou à voir
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 22:16

" Chers amis Amapiens,
Michel Pépin vient de me donner quelques nouvelles de son compagnon Gilles Biausque, victime d'un très grave accident de moto début juillet. Il est depuis lors hospitalisé à l'hôpital Saint Roch à Nice. Après quelques jours très angoissants passés dans le coma, il s'est réveillé et a subi quelques interventions chirurgicales lourdes pour tenter de réparer les dommages subis à la face et à la jambe. Mais il n'est pas encore sorti de l'hôpital, sa jambe nécessitant apparemment d'autres soins encore et peut-être une greffe de peau. Il lui faudra ensuite de longues semaines de rééducation fonctionnelle et Michel se bat pour trouver un centre dans la région qui puisse l'accueillir.
Comme c'est la période estivale, leurs chambres d'hôtes au hameau des Mauniers sont pleines, ce qui ne facilite pas les choses à Michel qui jongle avec les horaires pour tout concilier : accueil des vacanciers et visites à l'hôpital.
C'est pourquoi depuis un mois on n'a plus vu Michel à l'Amap. Il laisse à René Gallet le soin de prendre son panier mais il souhaitait vous donner des nouvelles à tous.
Il est également maintenant possible pour ceux qui le peuvent, d'aller voir Gilles à Saint Roch (chambre 1471). Il semblerait selon le corps médical que les visites lui soient nécessaires pour retrouver le contact avec la réalité et faire fonctionner un cerveau un peu malmené par l'accident et ses suites.
Amitiés à tous,
Brigitte"

Repost 0
Published by Les motivées
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 16:04

Le début de saison 2010 avait donné quelques soucis à Patrice, notre super maraîcher ; du retard dans les cultures avec un hiver qui n'en finissait pas, de la  pluie ... Il lui en fallut de longues journées de travail pour donner aux amapiens des paniers bien garnis.

Depuis plusieurs semaines, c'est avec des visages épanouis, des sourires 2010-0066.JPGradieux que Patrice, Cécile et Thomas, déposent chaque mardi et jeudi plus d'une demi-tonne de légumes à répartir entre la soixantaine de contrats légumes.

Des courgettes de toutes les couleurs, 2010-0067.JPGdes tomates rondes, plates, en forme de coeur, ou encore dignes de paraître 2010-0068.JPGdans une BD, du basilic, des pommes de terre, des fenouils, des betteraves rouges, des concombres, des melons, de l'ail frais, des oignons doux mais énormes ou de Simiane ou d'ailleurs, des carottes, des blettes, des salades, du persil plat, du céléri,  ...

Il fallait les voir repartir jusqu'à leur voiture, nos ami-e-s amapien-ne-s, "Oh, c'est trop lourd ; je reviens chercher le reste" ou "Eh oui, mon panier est trop petit !".

2010-0071.JPGQuant à Patrice, calme comme le paysan ayant accompli son travail et avec sur les lèvres un sourire de grande satisfaction, il replaçait dans sa camionette, la distribution terminée, ses cagettes vides.

A la semaine prochaine, Patrice.

Repost 0
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 17:45

Le rapport de l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) s'appuie sur plus de 11 000 échantillons de neuf productions différentes (oranges, mandarines, poires, pommes de terre, carottes, concombres, épinards, haricots sans cosse et riz) analysés en 2008 dans les 27 Etats membres (plus l'Islande et la Norvège). Les méthodes de surveillance utilisées par les États membres de l'UE permettent de détecter jusqu'à 862 pesticides différents.


Selon les résultats de l'EFSA, des résidus de 365 pesticides différents ont été identifiés dans les fruits et légumes consommés en Europe, dont 76 dans les céréales.

Lire "Fruits, légumes et céréales : pourquoi choisir le bio"

Le rapport indique que 96,5 % des échantillons analysés sont conformes aux limites maximales de résidus (LMR) de pesticides autorisés dans les produits alimentaires dans l'UE.

3,5 % des échantillons analysés ont dépassé les limites maximales de résidus légales en 2008, contre 4,2 % en 2007. Mais pour l'agence, les résultats de ce rapport ne peuvent être comparés à ceux de 2007 (publiés en 2009) car les normes européennes en matière de résidus chimiques dans les aliments ont été révisées à partir du 1er septembre 2008 afin de les harmoniser entre les Etats. Auparavant, chaque pays fixait ses propres normes.

Attention aux aliments importés de pays hors Union Européenne

L'agence divulgue également que la présence des pesticides dépassant les LMR est supérieure dans des aliments importés de pays hors UE (7,6 %), que dans des échantillons provenant de l'UE (2,4 %).

" Selon les résultats issus du programme coordonné de l'UE sur les pesticides, conçu pour collecter des données comparatives dans tous les États membres, le pourcentage d'échantillons exempts de résidus de pesticides a augmenté par rapport aux années précédentes. En 2008, aucun résidu de pesticide n'a été détecté dans 62,1 % des échantillons testés, alors que dans les années 2005 à 2007, 52,7 % à 58,0 % des échantillons ne contenaient pas de résidus de pesticides mesurables ", souligne l'EFSA.

Ces dépassements des limites autorisées concernent les échantillons d'épinards (6,2 %), d'oranges (3 %), de riz, de concombres, de mandarines, de carottes et de poires.

Pour les aliments pour bébé

La législation européenne dans ce domaine n'autorise pas plus de 0,01 mg/kg pour chaque résidu de pesticide individuel. Parmi les 2 062 échantillons d'aliments pour bébés, 76 comportaient des traces de pesticides dont 4 seulement dépassaient les normes maximales recommandées.

Lire "Hyperactivité des enfants : les pesticides sur les bancs des accusés "

En ce qui concerne les produits biologiques

La législation de l'UE n'autorise l'emploi que d'un nombre très limité de pesticides pour la production d'alimentation biologique. Il n'existe pas de LMR spécifiques pour les produits biologiques, les LMR applicables sont donc les mêmes que pour les produits conventionnels.

D'après le dernier rapport de l'EFSA, les limites maximales de résidus ont été dépassées dans 0,9 % des échantillons analysés.

Lire "Alimentation : petit guide pour mieux comprendre les produits bio"

Quels risques pour la santé ?

Concernant l'évaluation de l'exposition à long terme, l'EFSA a conclu qu'aucun des pesticides évalués ne suscitait d'inquiétude pour la santé.

Pour l'évaluation de l'exposition aiguë, elle a fait l'hypothèse selon laquelle des personnes consommeraient de grandes portions d'aliments contenant les niveaux de pesticides les plus élevés enregistrés. Dans ce scénario le plus défavorable, l'agence a déclaré que pour 35 combinaisons pesticides/aliments, un risque potentiel pourrait se présenter mais seulement dans de rares cas.

Lire le rapport annuel de l'EFSA sur les résidus de pesticides

Lire "Agriculture : une réduction de 30 % des pesticides serait possible"

Emilie Villeneuve

A lire aussi : "Nos enfants nous accuseront" : L'interview vérité de la productrice du film

Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)


 Un article de http://www.bioaddict.fr/article/l-efsa-a-publie-son-deuxieme-rapport-annuel-sur-les-residus-de-pesticides-dans-les-aliments-a1029p1.html

Repost 0
Published by Les motivées - dans A lire ou à voir
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 20:26

Un des passionnants reportages que vous pouvez retrouver sur : 

http://www.rue89.com/planete89/2010/07/24/rabhi-cest-la-civilisation-la-plus-fragile-de-lhistoire-159675


Rabhi : « C'est la civilisation la plus fragile de l'Histoire »

Il teste et vante depuis cinquante ans la « sobriété heureuse ». Pierre Rabhi est un Gandhi à la française, version agricole.

Pierre Rabhi chez lui (Audrey Cerdan/Rue89).


Le grand public a un peu entendu parler de lui lors de sa pré-campagne présidentielle de 2002, ou dans le dernier film de Coline Serreau. Chez les écolos convaincus, il est un des penseurs qui comptent le plus.

Lui n'a pas « fait le Larzac », car la communauté ce n'est pas son truc. Il n'a pas été embringué par Europe Ecologie non plus. Il a simplement cultivé son jardin, écrit des livres, et développé ce qu'il a appelé l'« agroécologie », une agriculture plus bio que bio mais sans logo. Il exporte ses techniques dans le monde entier, surtout en Afrique.

Son « mouvement des oasis en tous lieux » a donné naissance à des oasis réelles, dont l'association Terre et humanisme est le principal fer de lance. Ce « pape » des révoltés de la société de consommation nous a reçu chez lui, en Ardèche. En le voyant déambuler dans son jardin et s'émerveiller face à la nature, on comprend mieux le personnage. (Voir la vidéo)



Rue89 : Jamais la consommation bio, le développement durable ou le vote vert ne se sont aussi bien portés. Y voyez-vous un bon signe ?

Pierre Rabhi : Tant que l'écologie restera une question subsidiaire qu'on traite par des « Grenelle », tout cela ne sera que diversion et amusement. L'écologie devrait être transversale, la préoccupation de tout être humain, car ça concerne rien de moins que notre survie ou notre disparition.

Les Etats ne sont pas assez honnêtes pour considérer cette question comme absolument essentielle, ils préfèrent perfectionner ce qui sert la mort (comme les armes) que ce qui sert la vie. Servir le lucre et la puissance du lucre, et pour cela piller les mers, détruire les forêts et les sols…


Qu'appelez-vous la « toute puissance du lucre » exactement ?

La planète est devenue le théâtre d'une pièce ambiguë qui repose sur la toute puissance du lucre, la quête du profit. Si vous n'avez plus de ressources, vous n'existez pas. Nous devons changer de paradigme : au lieu de postuler que « la Terre nous appartient », nous devons prendre conscience que « nous appartenons à la Terre ». L'être humain et la nature, donc le respect de la vie, doivent revenir au cœur nos valeurs.


Vous prônez une insurrection des consciences. La prévoyez-vous pour bientôt ?

L'apocalypse est déjà sur la planète, simplement nous sommes peut-être encore du bon côté de la barrière. Le système invente des stratagèmes de tranquillisation généralisée. Les supermarchés sont pleins mais les gens ne savent pas que pour cela nous transportons de l'alimentation du Sud au Nord et de l'Est à l'Ouest, au détriment de notre capacité à la produire là où nous sommes.

Dans le Sud, je vois des gens qui n'ont pas assez pour se nourrir et qui cependant sont joyeux. Certains consomment la vie, d'autres comptent leurs milliards.

Que vous inspire la réforme des retraites ?

Moi je trouve qu'il n'y a rien de plus horrible que de naître pour travailler jusqu'à la fin de ses jours. Dès la maternelle et jusqu'à l'université, l'homme est enfermé dans une espèce de pénitencier, ensuite il y a des casernes, on va dans des boîtes, petites ou grandes, et pour s'amuser on va en boîte, et bien sûr on y va en caisse, et puis ensuite il y a les boîtes où on met les vieux en attendant la dernière boîte !

Il faut ajouter à ça les logements exigus alors que le monde est vaste, l'importance des divertisseurs… On exalte les stars, idoles d'un monde qui s'ennuie. C'est triste, tragique même.

Moi je ne veux pas vivre pour travailler, je veux travailler pour vivre. Ici, le paysage est magnifique, l'air est pur, il est gratuit, je ne veux pas renoncer à ça. Je me sens mieux qu'un milliardaire !


Que dites-vous aux chefs d'entreprise qui vous sollicitent pour des conférences ?

Le Medef m'invitait à réfléchir sur la question de savoir s'il existe une vie après la mort, mais je m'en fiche. Moi, ce qui m'intéresse c'est ce qui existe pendant que je suis vivant, s'il existe une vie AVANT la mort.

Le modèle est en train de se déglinguer, on se rend compte qu'on est dans la civilisation la plus fragile de toute l'histoire de l'humanité. Aujourd'hui vous supprimez le pétrole et l'électricité et tout le système s'effondre. C'est une société inintelligente qui s'est mise elle-même dans une sorte de traquenard dont on a du mal à sortir. Le pétrole sera sans doute l'enjeu d'une déflagration généralisée.

Que diraient des extraterrestres en regardant l'humanité ? Qu'elle est à la fois douée… et stupide. Avec Internet, nous sommes de plus en plus confinés dans un monde qui ne nous laisse plus l'espace de la vie.


Que proposez-vous à ceux qui se sentent en insurrection intérieure mais doivent nourrir leur famille ?

Moi, je travaillais à Paris dans une usine et j'ai dit non. Il a fallu de l'audace pour plonger dans le vide, dans l'inconnu. Je suis devenu crédible parce que je fais ce que je dis, je dis ce que je fais. J'ai rendu la terre féconde.

Aujourd'hui, c'est structurellement plus difficile d'acheter un bout de terrain, mais moi je considère qu'avoir un morceau de terre pour se nourrir est un acte politique et de résistance.

Pierre Rabhi dans son jardin en juillet 2010 (Audrey Cerdan/Rue89).


Vous voulez qu'on devienne tous paysans…

Ce n'est pas ce que je préconise. Mais si tous les paysans faisaient grève, on se rendrait compte qu'ils sont importants. Si la SNCF fait grève, on attend. Si les paysans ne veulent plus nous nourrir, on fait quoi ? La chose la plus importante c'est donc la terre qui nous nourrit. Une politique intelligente est une politique qui intègre cette idée du patrimoine nourricier.


Le monde de l'après-crise va-t-il tendre vers la décroissance ?

Aux élections de 2002, j'ai voulu me présenter pour ouvrir un espace de parole sur l'urgence écologique et humaine parce qu'on ne peut pas appliquer un système illimité à une planète limitée. A ce moment-là, j'ai prêché la décroissance de Nicholas Georgescu-Roegen, le seul qui mérite le prix Nobel. Aujourd'hui, ce qu'on appelle « économie » c'est le pillage, l'épuisement du capital vital. On est gonflé d'appeler ça « économie » !

L'Afrique qui a des richesses inouïes est considérée comme pauvre parce qu'on ne mesure que le PNB. Les richesses gratuites comme de s'occuper de sa vieille mère, élever ses enfants, sont des valeurs humaines. Cette mère de famille devrait-elle envoyer sa facture à l'Etat pour avoir fabriqué un petit producteur-consommateur qui paiera des impôts ? C'est absurde.


Le mouvement que vous avez inspiré est important tout en étant confidentiel. Vous semblez presque un demi-Dieu pour ceux qui viennent assister à vos conférences. Seriez-vous finalement une sorte de « gourou » ?

Je suis beaucoup trop respectueux de la personne humaine pour l'amener dans mon propre camp. Rendre les gens dépendants de quelqu'un, c'est l'horreur. Chacun son destin, sa spiritualité, ses croyances… Si certains ont cette sensation c'est soit que je me suis mal expliqué, soit qu'ils n'ont pas très bien compris ce que je suis. (Voir la vidéo)


 

Photos : Pierre Rabhi chez lui, puis dans son jardin en juillet 2010 (Audrey Cerdan/Rue89).

Repost 0
Published by Les motivées - dans A lire ou à voir
commenter cet article

Présentation

  • : AMAP de Lorgues - Le blog Les Motivé-e-s
  • AMAP de Lorgues - Le blog Les Motivé-e-s
  • : A Lorgues, créons ensemble les instruments du mieux vivre, du bien consommer ; ces instruments que sont une nouvelle façon de produire sainement, de permettre à nos partenaires producteurs de s'inscrire dans la durée, de prévoir leur avenir, de ne plus polluer une terre nourricière qui n'est pas notre propriété mais celle de nos enfants et petits enfants.
  • Contact

Les rendez vous

Livraisons Légumes, Oeufs, Poissons, Miel, Volailles, Fromages, Viandes ...
Toujours chez Brigitte Grivet,
domaine St Jean Baptiste,
1525, route des Arcs à Lorgues
.

Attention, ne stationnez pas sur la départementale, entrez chez Brigitte, vous pouvez facilement faire demi-tour près des caves. Ou si vous avez des difficultés à traverser la départementale pour entrer au Domaine, n'hésitez pas à faire demi tour à l'embranchement de la route de Vidauban.
                   

-----------------------------

Sur votre blog,

+ de 55 000 visites ...
+ de 440 articles !

Envoyez vos recettes, vos articles
à amap-lorgues@orange.fr


-------------------

Retour page d'accueil : http://amap.lorgues.over-blog.com/

Recherche

Un renseignement, contactez

L'e.mail de l'Amap :
amap-lorgues@orange.fr

La présidente, Chantal Toussan :
04 94 73 27 08 - 06 84 36 53 80  -  ctoussan@voila.fr 


ou l'un des liens producteurs/amapiens :  
   
- Légumes Bio (Mathieu Faure de Fox Amphoux)
  Liens : Jocelyne ABAUZIT
- 06 10 24 73  68 
             
jabauzit@aol.com
            Chantal Toussan -06 84 36 53 80

          ctoussan@voila.fr

- Vins (transition BIO) Domaine de L'Estello - Lorgues


- Fromages chèvres, brebis, vaches (Florence Bertin, Taradeau)
   Liens : Annie Rosello - 04 94 73 27 23 -  annierosello@hotmail.com

               Miepol Fayard - 04 94 73 92 73 - miepol.legoaoc@orange.fr


 - Poissons : Daurades Loups et maigres (Pierre Baltmigere et Bruno Régis - la Seyne sur mer)
  Liens : Louis Clavier - 04 94 70 94 04 - 06 76 60 42 97feminier@orange.fr
              Sylvie Sarrazin - 04 94 73 22 15 - ssarrazin83@gmail.com  


- Poissons : Truites - Ecrevisses Jean Claude Vigin de Bauduen
   Lien :  Miepol Fayard - 04 94 73 92 73 - miepol.legoaoc@orange.fr


- Fruits d'hiver Bio : (Bruno DEBON Châteaudouble)
   Liens : Claude Inaudi  04 94 73 24 34 - claude.inaudi@free.fr


- Oeufs, volailles (Corinne Costamagno, Ampus)
   Liens : Françoise Clavier - 04 94 70 94 04 - 06 76 60 42 97feminier@orange.fr     


- Viandes bovines (Véronique Quinot - Blieux 04)
   Liens : Annie Rosello - 04 94 73 27 23 -  annierosello@hotmail.com 


- Viandes d'agneaux (Francis Girard, Bauduen)
   Liens : Claude Inaudi - 04 94 73 24 34 - claude.inaudi@free.fr
                Miepol Fayard  04 94 73 92 73 miepol.legoac@orange.fr


- Miel : (BardiaSabet - Trans en Provence)
Lien : Christian Dépret 04 94 84 09 18  c.depret@wanadoo.fr

- Huile d'Olives - Louis Ehrhardt - Trans
- Farines - Céréales : (Bertrand Allai - Bras)
 


Un article, une recette, une photo, un commentaire sur le blog, joignez Christian Dépret au 04 94 84 09 18 - 06 74 41 89 81 - c.depret@wanadoo.fr.