Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 19:42
Pour réussir un bon caviar d'aubergines, il vous faut :
- 2 aubergines
- 2 petits oignons
- 1 tomate
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 gousse d'ail
- basilic
- sel et poivre

La préparation est simple : vous mettez au four les aubergines entières pendant environ 20 minutes, la peau se détache ainsi facilement. Ensuite vous pelez la tomate, la coupez en petits dés, vous épluchez les aubergines et les mixez avec la tomate.
Il ne vous reste plus qu'à mélanger cette préparation avec les oignons et l'ail hachés, à assaisonner, à ajouter lentement l'huile d'olive en remuant sans oublier le basilic.
Vous laissez au réfrigérateur au minimum une demi heure et c'est prêt à être servi sur des croutons grillés.
Essayez sur les pâtes, c'est excellent.
Repost 0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 21:26

Un article très utile du journal Le Monde  (lemonde.fr :  http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2009/07/17/les-victimes-des-pesticides-s-organisent-pour-faire-reconnaitre-leurs-maladies_1219976_3238.html ) daté du 17/07/2009.

Les victimes des pesticides s'organisent pour faire reconnaître leurs maladies

 

Le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures vient de lancer un Réseau des victimes des pesticides. Cette association, qui milite depuis quinze ans pour une agriculture sans pesticides, est sollicitée par "de nombreux particuliers qui constatent qu'ils n'ont aucun moyen de se défendre contre les pulvérisations, la législation étant quasiment inexistante", explique François Veillerette, président du Mouvement.

Bertrand Pouchin est l'un d'entre eux. Lorsqu'il achète sa maison au milieu des champs de blé de la Beauce, en juillet 2004, il pense avoir gagné un "petit coin de paradis". Il déchante vite. Un week-end, un énorme tracteur vient pulvériser des pesticides à l'odeur nauséabonde jusqu'à la haie qui sépare les champs de son jardin, où joue son petit garçon. Première confrontation, violente, avec le fermier. M. Pouchin fait appel au maire qui, dans un premier temps, temporise. "Le conseil municipal, composé de huit céréaliers sur onze élus, a fini par m'envoyer promener, raconte-t-il. Chez les gendarmes, même chose ! On m'a répondu que les agriculteurs étaient là avant moi, et qu'ils doivent travailler." Il ne trouve donc personne pour constater l'infraction qui consiste à pulvériser ces produits même par vent de force 3, soit 19 km/h. "C'est pourtant fréquent dans la Beauce, premier parc éolien de France !", observe M. Pouchin. "De mars à octobre, on vit un enfer !, poursuit-il. Les céréaliers déversent des herbicides, des insecticides, des fongicides, des hormones de croissance, des hormones de contrôle..."

En octobre 2008, Damien, son deuxième petit garçon, alors âgé de 3 ans, perd du poids, et les médecins diagnostiquent une hyperthyroïdie que M. Pouchin impute aux pesticides, considérés comme des perturbateurs endocriniens. "En guerre" contre cette pollution chimique, il lance des accusations dans la presse locale et reçoit des menaces de mort. Il s'estime pourtant légitimé dans son combat lorsque des "repentis" de l'agriculture intensive lui font part de leurs maladies et de leurs soupçons.

Agriculteur installé en Alsace, Patrick fait partie de ces "repentis". Il a toujours utilisé les pesticides parce qu'on lui a "appris à le faire à l'école", mais le regrette depuis qu'il a développé la maladie de Parkinson, à l'âge de 35 ans. "On nous disait que les pesticides n'étaient pas nocifs, alors on les pulvérisait en short et en chemise... Un jour, un tuyau a éclaté et j'ai été douché aux désherbants à l'intérieur de la cabine de mon tracteur. J'ai dû être hospitalisé après une forte fièvre. Huit ans plus tard, les tremblements ont commencé. J'estime que j'ai été empoisonné, mais la Mutualité sociale agricole refuse d'établir un lien entre les deux événements et de reconnaître qu'il s'agit d'une maladie professionnelle", explique-t-il. Patrick et Bertrand se sont retrouvés au sein du nouveau Réseau des victimes des pesticides.

Le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures réclame l'interdiction des pesticides en ville, dans les parcs, jardins et aires de jeux, "pour éviter que les enfants dont le ballon tombe sur la pelouse les touchent et les avalent". Il demande aussi l'instauration de zones tampons (cultures bio ou pâturages), entre les habitations et les lieux de pulvérisation. Et, "pour que la législation soit respectée, il faut qu'elle soit assortie de sanctions pénales dissuasives", insiste M. Veillerette. Il souhaite que le gouvernement saisisse l'opportunité de la transposition d'une directive européenne encadrant l'usage des produits phytosanitaires pour introduire ces dispositions.

Le Mouvement espère aussi venir en aide aux victimes professionnelles, en les aidant à faire reconnaître leurs maladies, "ce qui n'a été le cas que d'un ou deux agriculteurs pour l'instant", selon M. Veillerette. "De nombreuses études épidémiologiques montrent que l'exposition aux pesticides augmente les risques de cancers, de troubles de la reproduction et de maladies neuro-dégénératives", rappelle-t-il. L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) vient ainsi de confirmer, le 16 juin, qu'elle double le risque de survenue de la maladie de Parkinson chez les agriculteurs. "Nos adversaires répondent qu'on ne peut rien prouver, qu'on n'a jamais établi de lien de causalité entre l'exposition et la maladie, s'indigne M. Veillerette. Le fait de briser la loi du silence devrait les faire reculer." Comme cela a été le cas pour l'amiante.

 

Risques accrus de Parkinson et de lymphomes

L'exposition aux pesticides double le risque de survenue de la maladie de Parkinson chez les agriculteurs, selon les travaux menés par une équipe de chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de l'université Pierre-et-Marie-Curie. Le risque augmente avec le nombre d'années d'exposition et il est principalement lié à l'usage d'insecticides, notamment de type organochloré. Une autre étude récente de l'Inserm montre que les agriculteurs exposés aux pesticides présentent des anomalies chromosomiques pouvant favoriser le développement d'un lymphome ou d'un cancer du système immunitaire. Dans le cas du lymphome, le processus de cancérisation débute par un échange de matériel génétique, ou translocation, entre les chromosomes 14 et 18. Or, le sang de 128 agriculteurs suivis par l'Inserm présentait une fréquence de cellules transloquées pouvant être jusqu'à 1 000 fois supérieure à la normale.

Repost 0
Published by Les motivées - dans A lire ou à voir
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 12:45

Nous vous l'avions promis, c'est maintenant bien en place, votre AMAP donne un coup de pouce à Anthony, un jeune apiculteur lorguais.

Contrats (ci-dessous) et calendriers de distribution seront à votre disposition lors des prochains jeudis.


                                          ---------------------------------------------

 

AMAP de Lorgues              Apiculteur Anthony ARNDT - Lorgues                 exemplaire producteur

 

 

CONTRAT D'ENGAGEMENT MUTUEL SUR CAMPAGNE 2009/2010

 

Engagement du producteur :

Anthony ARNDT – 17, rue de la Trinité – 83510 - LORGUES – Tél : 06 83 34 08 93 - s'engage à livrer au consomm'acteur repris ci dessous de aôut 2009 à février 2010 un ou plusieurs colis de QUATRE pots de miel de 500 grammes (toutes fleurs, lavande, bruyère blanche, maquis), colis d'un prix unitaire de 24 €.

 

Signature du contrat et versement de 24 € par colis dès la commande lors des présences mensuelles du producteur.

 

Engagement du consomm'acteur :

Nom et Prénom : ..................................................................
Adresse : ...............................................................................

Tél. : …...................................................................................
Courriel : …..............................................................................

 

Somme due : 24 € X ......................... = ............................. €

 

Fait le : …......................

Signature du producteur                                                            Signature du consomm'acteur

 

 

------------------------------------------------------------

 

 

AMAP de Lorgues           Apiculteur Anthony ARNDT - Lorgues             exemplaire consomm'acteur

 

 

CONTRAT D'ENGAGEMENT MUTUEL SUR CAMPAGNE 2009

 

Engagement du producteur :

Anthony ARNDT – 17, rue de la Trinité – 83510 - LORGUES – Tél : 06 83 34 08 93 - s'engage à livrer au consomm'acteur repris ci dessous de aôut 2009 à février 2010 un ou plusieurs colis de QUATRE pots de miel de 500 grammes (toutes fleurs, lavande, bruyère blanche, maquis), colis d'un prix unitaire de 24 €.

 

Signature du contrat et versement de 24 € par colis dès la commande lors des présences mensuelles du producteur.

 

Engagement du consomm'acteur :

Nom et Prénom : ..................................................................
Adresse : ...............................................................................

Tél. : …...................................................................................
Courriel : …..............................................................................

 

Somme due : 24 € X ......................... = ............................. €

 

Fait le : …......................

Signature du producteur                                                       Signature du consomm'acteur

 

 

Repost 0
Published by Les motivées - dans Les contrats
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:42
 Dans notre beau département du Var, il y a le soleil, les plages, les collines mais aussi la soupe au pistou, la daube de sanglier et ... la ratatouille !

Oh ! La ratatouille, rien que prononcer ce mot, je salive ! Il est vrai que ce parfait mélange de légumes de soleil, ce délice d'été, ce plat typiquement méditerranéen est un régal pour nos papilles.

Alors, que faut-il pour réussir une véritable ratatouille traditionnelle ?

Il faut les excellents légumes de Patrice, notre producteur, de la bonne huile d'olive et un peu de temps.

Voici une recette de ratatouille facile à retenir à faire et encore plus à déguster :

Pour 4 personnes,

- 350 g de courgettes,

- 350 g d'aubergine,

- 350 g de poivrons rouges ou verts,

- 750 g de tomates, 1 ou 2 oignons,

- 1 bouquet de basilic,

- 5 ou 6 cuillères à soupe d'huile d'olive,

- du sel (pas trop) et le poivre

Donc, vous coupez les poivrons en lamelles, vous émincez les oignons et vous faites revenir poivrons et oignons dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Les poivrons sont tendres, vous ajoutez alors les tomates en quartiers. Vous salez et poivrez et laissez cuire à feu doux 45 min.
Vient le tour des aubergines et des courgettes, vous les coupez en rondelles et vous les faites cuire séparément 15 min, dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive à chaque fois. Les légumes doivent être ni tendres, ni fermes.
Vous pouvez ajoutez maintenant les aubergines et les courgettes aux poivrons et aux tomates et laissez mijoter encore 10 min.
Il n'y a plus qu'à ajoutez - hors du feu afin qu'il ne perde pas sa saveur - le basilic ciselé, éventuellement du sel et du poivre, et maintenant, vous pouvez servir.


Ce qui fait la réussite d'une bonne ratatouille, outre la qualité des légumes et de l'huile d'olive - première presssion à froid - c'est la séparation des cuissons de certains légumes ; n'oubliez pas.


Est-il utile encore de souligner la présence sur la table d'une carafe bien fraîche du délicieux vin rosé de ... Lorgues, évidemment.

Repost 0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 20:23
Nous connaissions les recettes d'Arlette, ses savoureuses patisseries, mais saviez vous qu'Arlette possèdait d'autres talents ?

Ami-e-s de l'AMAP, rendons lui visite, en effet, comme chaque année, Arlette expose à la chapelle Sainte Anne. Elle sera vraiment heureuse de nous accueillir du 22 au 28 Août, de 9h à 12h et de 15h à 19h. A vos agendas.



 

Repost 0
Published by Les motivées - dans Votre calendrier
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 19:52
 En cette mi saison, faisons le point sur les contrats qu'il est encore - ou était possible - de souscrire auprès de producteurs locaux par l'intermédiaire de notre AMAP lorguaise.

Pour mémoire, une adhésion annuelle de 10 € est demandée à chaque amapien-ne (frais de gestion, courriers, assurances ...).


Nous sommes à votre disposition pour tout complément d'information chez
Brigitte Grivet, 1525, route des Arcs, qui, chaque jeudi, nous fait la gentillesse de nous recevoir de 17h30 à 19 heures.

 

-----------------------------

 

MIEL – 83 – Lorgues : toujours possible – présence mensuelle

Anthony, coup de pouce à un jeune producteur : colis de 4 X 500 g pour campagne 2009 soit 24 € à prendre selon calendrier de votre choix.

 

Colis BOEUF race Aubrac – 04 - Blieux : toujours possible
Encore 1 distri pour 2009 – 16 € / kg – colis de 7 à 8 kg

Colis Agneaux - 83 - Bauduen : toujours possible
Encore 1 distri pour 2009 – 12 € /kg Colis d'environ 7 à 8 kg

Colis PORCS - 83 - Bauduen : Attendre 2010
2009 fait. 10 € le kg - Colis de 6 à 7 kg

 

POISSONS – 83 - Tamaris La Seyne : toujours possible – présence 1 jeudi sur 2

Bruno et Pierre : contrats POISSONS (daurades, loups et maigres) à 15 € pour 1 kg (presque toujours 1,2 kg) et 26 € pour 2 kg.

 

OEUFS – 83 – Ampus : toujours possible ; présence 1 jeudi sur 2

Corinne et Frédéric : 2,50 € les 6 oeufs

 

VOLAILLES – 83 – Ampus : toujours possible ; présence 1 jeudi sur 2

Corinne et Frédéric : 1 volaille (poulet – pintade) -16 € la volaille

 

FROMAGES – 83 – Taradeau : toujours possible - présence 1 jeudi sur 2

Florence et Philippe ; 8,90 € le plateau de 3 ou 4 fromages selon leur taille.


LEGUMES : liste d'attente ; possibilité d'acheter le panier de personnes absentes (vacances ...).
Patrice, chaque semaine. Les paniers légumes à 20 €.

 

N'hésitez pas à nous contacter : 

Françoise et Louis Clavier (Président) au 04 94 70 94 04 ou au 06 76 60 42 97
Alice et Christian Dépret (trésorière et secrétaire) au 04 94 84 09 18 ou au 06 74 41 89 81

http://amap.lorgues.over-blog.com/

c.depret@wanadoo.fr

 

Repost 0
Published by Les motivées - dans Les contrats
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 12:34

" À la naissance, le bébé hérisson ne porte aucune épine. Mais, en quelques heures, son dos se recouvre d'une centaine d'épines blanches. Elles vont tomber dans les trois semaines pour laisser la place à des aiguilles brunes. Le bébé hérisson est déjà capable de se mettre en boule, mais il n'est pas assez habile pour se protéger suffisamment.

Au bout de 25 jours, les petits hérissons sortent pour la première fois de leur nid, pour téter leur mère.

Au bout d'un mois, les bébés ressemblent déjà à des adultes, en plus petit. Dans deux semaines, la famille se séparera pour toujours.

Un mois après la séparation, la mère ne reconnaît déjà plus ses propres petits quand elle les croise sur son chemin. ..." (source Wikipédia).

... Et sur les chemins, des voitures circulent et malheureusement, ne peuvent toujours éviter les petits hérissons qui se promènent en quête de nourriture.
Heureusement, le hérisson est comme le chat, il dort beaucoup et prend ainsi moins de risques.


C'est vraiment mignon un petit hérisson ... faites attention, ami-e-s automobilistes, c'est la période des bébés hérissons.

 

 
Repost 0
Published by Les motivées - dans A lire ou à voir
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 09:58
Mes aubergines, qu'en faire ?
Voici une recette facile et rapide : la moussaka façon turque


Ingrédients pour 6 personnes :

  • 400 g de viande d'agneau coupée en cubes

  • 30 g de beurre ou d'huile d'olive

  • 140 g d'oignons

  • 500 g de tomates

  • sel

  • une pincée de cumin

  • poivre

  • 300 à 400 g d'aubergines

  • sucre en poudre (5 g)

  • 2 cuillères de fond de veau

     



Eplucher et émincer les oignons

Eplucher les aubergines, les couper en longueur et en rondelles,

Peler les tomates et couper les en dés,

Dans une casserole d'eau bouillante, jeter les cubes d'agneau, laisser 10 mn puis stopper la cuisson et égoutter.

Dans un fait-tout (ou un wok), faire fondre le beurre, blondir les oignons et ajouter les tomates et l'agneau ; ajouter le sel, le cumin, le poivre, les aubergines, le sucre, le fond de veau.

Mélanger doucement, couvrir et laisser cuire (en surveillant) environ 30 mn ; ajouter un peu d'eau si utile.

Assaisonner à nouveau selon votre goût et servir chaud avec semoule, graines, riz ou pâtes.


Ciboulette et feuilles de menthe garniront ce plat facile et goûteux.


Réponse à une question posée ce dernier jeudi, les aubergines blanches sont un peu plus sucrées que les autres et retiennent moins l'huile mais se cuisinent de la même façon.

Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 13:27

Les chinois l'appelle "Pan Tao" soit "pêche du paradis" ; en anglais, c'est "doughnut peach" en raison de sa ressemblance avec le beignet ; les provençaux, plus simplement la nomment "pêche plate".

Sa peau veloutée est assez épaisse, mais quelle saveur, quel parfum. Légèrement croquantes. les pêches plates du panier de Patrice étaient le point d'interrogation de nombreux ami-e-s, même Christian, né au village, ne connaissait pas cette sorte de pêche.

L'AMAP, comme dit Marie, nous permet de connaître, de manger et d'apprécier des légumes et des fruits que nous n'achèterions pas de nous-mêmes.

Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 12:28
Hier, jeudi, dans notre panier de légumes, il y avait des haricots plats. 
Comment préparer ces haricots ?

La question nous fut poser de nombreuses fois et les recettes ont fusé, recettes qui avaient toutes un point commun : comme les haricots verts habituels.




Alors, quelques échos et façons de préparer ces haricots plats :

- Gaëlle a inventé la recette "légumes du jour" :
Dans une sauteuse, un peu d'huile d'olives, des rondelles de carottes, des morceaux de courgettes, une 1/2 aubergine en rondelles, un petit peu d'eau, les haricots plats au dessus, poivre, sel, épices selon goût et du basilic. Vous surveillez la cuisson à l'étuvée et vous servez.
Bien vu, Gaëlle, que des légumes de l'AMAP.

- André, lui, encore moins compliqué, toujours la sauteuse, l'huile d'olives, des oignons blondis, une pointe d'ail si souhaité, une ou 2 (selon grosseur) tomates coupées en 2, un morceau de petit salé ou des lardons nature, un peu d'eau, les haricots dessus, sel, poivre, basilic et vous surveillez la cuisson - environ 30 mn à l'étuvée (c'est meilleur) et une dizaine à l'autocuiseur. 

- Françoise nous dit que, avec le soleil, une bonne salade fraîche d'haricots plats (cuits comme des haricots verts) avec tomates, salade batavia, basilic, sel, poivre, huile d'olives, citron ou vinaigre, c'est plein de vitamines et rafraîchissant. Vous pouvez servir avec cette salade, des oeufs mollets (idem que cuits durs mais moins longtemps dans l'eau bouillante afin que le jaune ne soit pas coagulé).

Bon appétit les ami-e-s et merci à Gaëlle, André et Françise.
Repost 0

Présentation

  • : AMAP de Lorgues - Le blog Les Motivé-e-s
  • AMAP de Lorgues - Le blog Les Motivé-e-s
  • : A Lorgues, créons ensemble les instruments du mieux vivre, du bien consommer ; ces instruments que sont une nouvelle façon de produire sainement, de permettre à nos partenaires producteurs de s'inscrire dans la durée, de prévoir leur avenir, de ne plus polluer une terre nourricière qui n'est pas notre propriété mais celle de nos enfants et petits enfants.
  • Contact

Les rendez vous

Livraisons Légumes, Oeufs, Poissons, Miel, Volailles, Fromages, Viandes ...
Toujours chez Brigitte Grivet,
domaine St Jean Baptiste,
1525, route des Arcs à Lorgues
.

Attention, ne stationnez pas sur la départementale, entrez chez Brigitte, vous pouvez facilement faire demi-tour près des caves. Ou si vous avez des difficultés à traverser la départementale pour entrer au Domaine, n'hésitez pas à faire demi tour à l'embranchement de la route de Vidauban.
                   

-----------------------------

Sur votre blog,

+ de 55 000 visites ...
+ de 440 articles !

Envoyez vos recettes, vos articles
à amap-lorgues@orange.fr


-------------------

Retour page d'accueil : http://amap.lorgues.over-blog.com/

Recherche

Un renseignement, contactez

L'e.mail de l'Amap :
amap-lorgues@orange.fr

La présidente, Chantal Toussan :
04 94 73 27 08 - 06 84 36 53 80  -  ctoussan@voila.fr 


ou l'un des liens producteurs/amapiens :  
   
- Légumes Bio (Mathieu Faure de Fox Amphoux)
  Liens : Jocelyne ABAUZIT
- 06 10 24 73  68 
             
jabauzit@aol.com
            Chantal Toussan -06 84 36 53 80

          ctoussan@voila.fr

- Vins (transition BIO) Domaine de L'Estello - Lorgues


- Fromages chèvres, brebis, vaches (Florence Bertin, Taradeau)
   Liens : Annie Rosello - 04 94 73 27 23 -  annierosello@hotmail.com

               Miepol Fayard - 04 94 73 92 73 - miepol.legoaoc@orange.fr


 - Poissons : Daurades Loups et maigres (Pierre Baltmigere et Bruno Régis - la Seyne sur mer)
  Liens : Louis Clavier - 04 94 70 94 04 - 06 76 60 42 97feminier@orange.fr
              Sylvie Sarrazin - 04 94 73 22 15 - ssarrazin83@gmail.com  


- Poissons : Truites - Ecrevisses Jean Claude Vigin de Bauduen
   Lien :  Miepol Fayard - 04 94 73 92 73 - miepol.legoaoc@orange.fr


- Fruits d'hiver Bio : (Bruno DEBON Châteaudouble)
   Liens : Claude Inaudi  04 94 73 24 34 - claude.inaudi@free.fr


- Oeufs, volailles (Corinne Costamagno, Ampus)
   Liens : Françoise Clavier - 04 94 70 94 04 - 06 76 60 42 97feminier@orange.fr     


- Viandes bovines (Véronique Quinot - Blieux 04)
   Liens : Annie Rosello - 04 94 73 27 23 -  annierosello@hotmail.com 


- Viandes d'agneaux (Francis Girard, Bauduen)
   Liens : Claude Inaudi - 04 94 73 24 34 - claude.inaudi@free.fr
                Miepol Fayard  04 94 73 92 73 miepol.legoac@orange.fr


- Miel : (BardiaSabet - Trans en Provence)
Lien : Christian Dépret 04 94 84 09 18  c.depret@wanadoo.fr

- Huile d'Olives - Louis Ehrhardt - Trans
- Farines - Céréales : (Bertrand Allai - Bras)
 


Un article, une recette, une photo, un commentaire sur le blog, joignez Christian Dépret au 04 94 84 09 18 - 06 74 41 89 81 - c.depret@wanadoo.fr.